Lâcher prise, c’est maintenant ou jamais !

L’été est déjà bien là ! Certains sont en vacances, d’autres travaillent encore mais peuvent profiter de belles soirées au soleil. Ce mois de Juillet est placé sous le signe du lâcher-prise, de la détente et du repos !

Ce n’est pas parfait ? Tant mieux !

Tous les jours, on essaie de faire de son mieux. On court partout, on travaille, on gère sa vie personnelle… Il est parfois difficile de lâcher prise.

Quand on parle de « lâcher-prise », on parle en fait de savoir laisser aller les choses. En effet, si on a pour habitude de vouloir toujours tout contrôler et tout faire parfaitement, on oublie parfois le bien que cela fait de laisser les choses se faire.

Il est indispensable d’accepter que l’on ne peut pas tout gérer, que l’on a des limites. C’est parfaitement normal mais c’est surtout logique : nous ne sommes que des Êtres Humains et c’est déjà merveilleux.

Vivre le moment présent et laisser son esprit tranquille, voici le principal angle d’attaque du lâcher-prise. Ne pas se mettre la pression et accepter ses faiblesses, elles sont complètement naturelles et même essentielles. Personne n’est parfait et c’est tant mieux.

Lâcher-prise : le mode d’emploi

L’été bat son plein et en cette période de l’année, tout tourne au ralenti, alors on en profite pour se détendre. On oublie ses soucis, on fait table rase, on laisse le stress là où il est et on prend des vacances.

Pour ceux qui n’auront pas l’occasion de partir en vacances, on a la solution ! Les vacances mentales : on prend du recul, on ferme les yeux, on visualise un endroit calme qui nous rassure, on sourit, on s’imagine entouré des gens qu’on aime et on profite. Cela peut paraître très (trop) facile, mais on vous le promet, ça fait un bien fou.

Pour bien lâcher prise, il y a quelques étapes à suivre :

Pour commencer, on fait le point : si on se sent submergé par les tâches à accomplir ou par le quotidien en général, alors on arrête tout. On prend un carnet et un stylo et on liste toutes les choses que l’on a à faire par ordre de priorité. Ainsi, une fois tous ces éléments sortis de notre tête et posés sur papier, on a l’esprit léger et on est sûr de ne rien oublier.

Ensuite, on laisse couler ! Et oui ! On ne peut pas tout faire dans la minute ? Aucun problème, on a la vie devant nous. Chaque chose se fera en son temps, tout ce qui doit être résolu le sera, mais pour l’instant on prend du recul sur la situation.

On prend conscience du moment présent, ici et maintenant. Lorsqu’on se sent noyé sous la charge des tâches à accomplir, on a tendance à penser au futur ou à ressasser le passé. C’est une erreur. La seule chose qui compte vraiment c’est ce qui se passe ici et maintenant. Regardez autour de vous, prenez le temps de sentir vos sensations du moment.

Il est important de se regarder avec bienveillance : on fait tous de notre mieux chaque jour pour avoir une vie agréable. C’est la seule chose à prendre en considération. Il est inutile (et nocif) de se flageller et de se culpabiliser à longueur de temps.

Voici en bonus une petite technique pour apprendre à s’apaiser immédiatement :

Concentrez-vous sur votre respiration. À chaque expiration, libère-vous du négatif, faites sortir de vous ce qui vous perturbe. À chaque inspiration faites entrer le calme et de la sérénité en vous. Ralentissez votre souffle et souriez.

Tout ira bien, il n’y a plus qu’à se détendre et profiter du moment présent !

Junior Senior vous souhaite de passer un beau mois de Juillet de liberté et de positivité.

Pour lire le dernier article de Junior Senior, c’est par ici : La Journée Mondiale du Bien-Être.