11 avril, journée mondiale Parkinson

 

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique affectant le système nerveux central responsable d’anomalies motrices d’évolution progressive. C’est une maladie dégénérative qui résulte de la mort lente et progressive de neurones du cerveau.
Comme la zone du cerveau atteinte par la maladie joue un rôle important dans le contrôle de nos mouvements, les personnes atteintes font peu à peu des gestes rigides, saccadés et incontrôlables. Les troubles liés à Parkinson apparaissent le plus souvent entre 50 ans et 70 ans. C’est la deuxième maladie neuro-dégénérative derrière la maladie d’Alzheimer.

Cette maladie neurodégénérative touche directement plus de 200.000 personnes en France et nombreux sont les proches aidants touchés indirectement. La pathologie se transforme en véritable handicap au quotidien : rédiger un courrier, effectuer des tâches ménagères, faire sa toilette deviennent des activités problématiques. La souffrance est également psychologique. Confronté à son impuissance et à une diminution physique réelle, le malade traverse parfois des épisodes dépressifs à ne pas sous-estimer. Un accompagnement extérieur peut ainsi être nécessaire afin d’accompagner le malade et de soulager les proches.

Cette année, à l’occasion de la journée mondiale de Parkinson, l’association France Parkinson lance une campagne de sensibilisation nommée “Changeons de regard sur Parkinson” accompagnée d’une application en ligne destinées à casser les préjugés sur la maladie, ses symptômes et le quotidien des personnes malades. L’application est disponible sur le site :

www.franceparkinson.fr/regardsurparkinson/

Vous pourrez aussi retrouver sur le site de l’association les différents évènements organisés tout au long du mois d’avril et du mois de mai.

 

visuel parkinson